Quel Kit pour faire son miel à la maison ?

kit miel a la maison

Vous souhaitez commencer à produire votre propre miel, mais vous ne savez pas par ou commencer. Un kit de démarrage pour l’apiculture est sans conteste l’un des meilleurs moyens de se lancer dans l’apiculture. il existe un grand nombre de kits pour débutantq sur le marché, et trouver celui qui vous convient le mieux peut s’avérer difficile. Heureusement, nous avons fait nos tests et compilé ce que nous pensons être les meilleurs kits de miellerie pour débutant.

Avant d’investir dans un kit de miellerie pour débutant, nous vous conseillons d’acheter un livre pour pouvoir suivre votre production et votre miel.

1. Le meilleur kit pour commencer à faire son miel

Kit d'outils d'apiculture, 4YANG Fournitures d'apiculture 18 pièces, Kit de démarrage d'apiculteur de luxe, Veste...
  • 🐝【Kit d'outils pour l'apiculture】: 18 soigneusement sélectionnés pour...
  • 🐝【Accessoires d'apiculture】: Veste d'apiculteur, gants de lutte contre les...
  • 🐝【Veste d'apiculteur】: Cette luxueuse veste d'apiculteur est faite de coton et...
  • 🐝【Gants d'apiculture / Fumeur de ruche】: Des gants capricorne de haute...
  • 🐝【Garantie de satisfaction】: Si vous n'êtes pas satisfait pour quelque raison...

Ce kit contient tout ce que vous devez avoir pour faire votre miel : Une veste d’apiculteur, des gants de protection contre les abeilles, fumeur d’abeille, granulés de fumeur, brosse en nid d’abeille, crochet en j, couteau à découvrir, fourche à révéler, cadre de ruche d’abeille, mangeoire à abeilles, pelle de nettoyage, plante en denim, perche de cadre de ruche d’abeille, cage pour la reine, cage de transport d’abeilles.

2. Le Kit Mr.Bee

Ce kit contient tous les outils de ruche nécessaires pour l’inspection des ruches : fumoir d’abeille en acier inoxydable de qualité supérieure avec protection supplémentaire, 1 paire de gants en peau de chèvre, 3 outils de type ruche (crochet, crochet de pouce et crochet J), poignée en forme de ruche de haute qualité et brosse durable.

Et les abeilles ?

Vous avez peut-être remarqué qu’aucun de ces kits de démarrage pour l’apiculture n’est fourni avec l’élément le plus important pour l’apiculture : les abeilles ! Alors, où pouvez-vous les obtenir ? Eh bien, il y a deux façons de s’y prendre. Vous pouvez soit acheter vos abeilles, soit attraper votre propre essaim dans la nature. Acheter des abeilles est plus simple, mais je parie que vous vous demandez comment faire pour attraper les vôtres dans la nature. Eh bien, parlons-en un peu.

Comment attraper un essaim d’abeilles à l’état sauvage ?

L’idée même d’attraper un essaim entier d’abeilles en effraie plus d’un, mais c’est vraiment possible. Un essaim est en fait un terme utilisé pour décrire le mécanisme employé par les abeilles lorsqu’elles veulent propager leur espèce. Une colonie d’abeilles doit se diviser et migrer lorsqu’elle grandit et devient trop importante. Il est alors impossible pour les abeilles de survivre sur un petit espace, d’où la nécessité de se diviser. Dans les cas où la colonie a deux reines, il y a également essaimage. Les abeilles se déplacent avec la reine qui est responsable de la ponte des œufs qui constitueront la future génération. Dans la plupart des cas, un essaim ne dure pas plus d’une semaine. S’il le fait, il devient une ruche ou une colonie.

Afin d’attraper et d’établir en toute sécurité une colonie d’abeilles à partir d’un essaim, vous devez identifier s’il s’agit réellement d’un essaim ou d’une découpe. Un essaim est vraiment facile à manipuler puisqu’il s’agit d’un groupe d’abeilles qui n’ont pas construit ou sont en train de construire un rayon. Une colonie établie est appelée  » cut-out  » et il faudra la main d’un professionnel pour l’attraper.

Il est important de noter que les essaims d’abeilles ne durent pas longtemps. Idéalement, il peut se reposer pendant une heure ou 24 heures avant de se déplacer vers son emplacement préféré. L’une des raisons en est que la reine des abeilles n’est pas très forte pour voler, compte tenu de son grand corps et de ses ailes de la taille d’une abeille. Elle a donc besoin de faire des haltes pendant le processus d’essaimage. Pendant ces périodes de repos, les abeilles cherchent une nouvelle maison. Dans certains cas, elles peuvent être gênées par le mauvais temps, d’où le long séjour. Dans la plupart des cas, un essaim d’abeilles est docile car il n’a pas de réserves de miel, de couvain ou, surtout, de maison. Ils sont également gorgés de miel, d’où leur docilité. Les colonies d’abeilles qui sont établies sont territoriales par nature et donc défensives. Elles doivent donc être manipulées avec doigté.

Méthodes simples pour attraper un essaim d’abeilles

Il existe plusieurs techniques pour attraper un essaim d’abeilles. L’objectif principal est de faire entrer le plus d’abeilles possible dans la boîte du premier coup. Lorsque la majorité des abeilles sont dans la boîte, il y a de fortes chances que vous ayez aussi la reine, car sa place principale est au centre de l’essaim. Si vous ne parvenez pas à l’attraper, il y a de fortes chances qu’elle suive quand même le reste des abeilles dans la boîte.

Méthode 1 – Couper et abaisser

Cette technique fonctionne lorsque l’essaim est accroché à une petite branche. Utilisez une petite scie pour couper la branche et la faire descendre dans la ruche. Certaines abeilles peuvent s’envoler lorsque vous utilisez cette méthode, mais elles trouveront leur chemin dans la ruche. Cette méthode donne également l’impression aux abeilles qu’elles ont trouvées le nouvel endroit par elles-mêmes et qu’elles resteront donc probablement dans la boîte.

Méthode 2 – Secouer et attraper

Un essaim d’abeilles stationné en haut d’un arbre et hors de votre portée peut être sécurisé grâce à cette technique. La branche peut également être trop épaisse, d’où la nécessité d’utiliser cette méthode. La technique doit être exécutée rapidement et avec précision. Placez votre boîte bien en dessous de la branche et secouez la branche.

La plupart des abeilles peuvent s’envoler mais la majorité, y compris la reine, atterrira dans votre boîte. Celles qui s’envolent finiront par trouver leur chemin dans votre boîte.

Une fois que vous avez placé l’essaim dans la boîte à ruches, ne le dérangez pas pendant au moins une semaine. Elles ont besoin de ce temps pour construire les rayons et commencer à élever le couvain. Si vous les dérangez, les abeilles abandonneront définitivement la ruche puisque rien ne les retient de partir.

Conclusion

L’apiculture est une activité fascinante et elle devient encore plus passionnante lorsque vous savez ce que vous faites. L’un des meilleurs kits de démarrage pour l’apiculture énumérés ci-dessus peut vous permettre de développer votre colonie d’abeilles et d’accroître votre activité beaucoup plus facilement. Ces kits sont excellents pour tous les apiculteurs, qu’ils soient novices ou professionnels. Certains sont livrés assemblés, d’autres non assemblés. Choisissez celui qui correspond le mieux à votre budget et à vos besoins. En outre, comprendre comment attraper un essaim d’abeilles peut contribuer à éliminer la nécessité d’acheter des abeilles.